Accueil du siteLes journaux de l’ALEiLe journal de l’alei 2006
Dernière mise à jour :
jeudi 27 octobre 2016
Statistiques éditoriales :
283 Articles
46 Brèves
15 Sites Web
170 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
0 hier
235413 depuis le début
   
Sur le Web
Cinéma les Lumières - Armentières
Site officiel du cinéma - Les Lumières - rue P. Pouchain à Armentières. 5 salles.
Accueil Association des Originaires des Pays Tchèques et Slovaque
L’association a pour but d’entretenir des liens d’amitiés entre ses membres et d’organiser des activités en rapport avec le patrimoine culturel tchèque et slovaque. Retrouvez également de multiples informations sur la République slovaque et la République tchèque
Le journal de l’alei 2006
Vous n’avez pas eu la version papier ? Alors, voici la version lectronique

Le journal de l’ALEi parait une fois par an , pour son Assemblée Générale. Nous allons ici retrouver les articles qui sont parus cette année !

PDF - 950.4 ko
 
Articles publiés dans cette rubrique
mercredi 2 août 2006
par xav
Edito du prsident : Un nouveau jumelage ?
Un nouveau Jumelage ?
A l’automne dernier, un nouveau drapeau tricolore flottait sur la façade de l’hôtel de ville. Les Armentiérois pouvaient y reconnaître celui de la République Tchèque. Cette première signifiait l’accueil des officiels de la ville amie de Litomérice en Bohème du Nord. Depuis 1992, sous la houlette de notre Président fondateur, notre cher Albert, des relations d’amitiés se sont entretenues entre ces deux régions à la fois différentes et avec de nombreux points communs. Au delà d’un passé culturel commun du brassage de la bière et d’un attrait touristique verdoyant, Ladislav CHLUPAC et (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Photofolie
A l’édition 2005 des photo folies, d’un grand cru, organisé par le Club Léo Lagrange participait Monsieur PETR HERMANN Adjoint au Maire de Litomérice. Ce dernier nous incitait , par ses magnifiques clichés , à admirer la nature de Bohème du Nord. Le calme d’un lac, des paysages de moyenne montagne, les gros plans sur des fleurs, des pommes de pins ou des fougères , le ruisseau cheminant entre les touffes d’herbes , les feuilles rouillées par l’ automne , les rondins givrés par l’ hiver ,le ciel embrasé par les couchers de soleil autant de sujets simples mais parfaitement observés et restitués par le (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Visite de la dlgation municipale de Litomrice
En octobre 2005, la ville d’Armentières a eu le plaisir d’accueillir le maire et le 1er adjoint de la ville de Litomerice, accompagnés de leurs épouses. Arrivés le jeudi 29 septembre, ils ont été reçus à l’hôtel de ville par monsieur le maire, Claude Hujeux. Le vendredi, une délégation les à emmenés visiter Nausicaa. Le samedi après la visite du complexe sportif et le repas, une réception officielle était organisée en mairie, avec la présence d’un groupe d’élèves de Litomerice en visite dans la région et hébergés dans notre ville. De nombreux cadeaux furent échangés. Le soir Tony et Katka leur ont fait découvrir (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Deux mdailles
Le maire de Litoměřice et ses adjoints reçus par notre municipalité, 52 lycéens menés par Mme Filandrova, une famille franco-tchèque rassemblée à Houplines, l’association A.L.E.I. au travail, tout ce monde est réuni dans le grand salon de la Mairie ce 1er octobre. Et voilà que deux médailles d’Or de la Ville vont être remises, En surprise. L’une à Mme Filandrova qui commence à s’inquiéter du remue ménage autour d’elle. L’autre à A. Braems. Qui sait pour elle. Mais pas pour lui. En principe, car il a reçu une invitation à une double remise. Sur quel pied danser ? Monsieur le Maire retrace le travail des (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
La nuit du Jazz, vue par une jeune tchque en visite Armentires
La nuit du jazz avait lieu le 1er octobre 2005 depuis 20 heures à Armentières. C’était le dernier jour, la dernière nuit de mon séjour. J’étais un peu enrhumée, mais j’ai passé une soirée formidable. Cette soirée se passait au théâtre de la ville (ndlr : le Vivat) ou dans les brasseries où se produisaient les groupes de jazz. Mais au théâtre il y avait un groupe de style entre le jazz et le reggae – cela me plaisait le plus. Ce qui était très bon à mon avis – les danseurs du Brésil qui dansaient dans la rue et puis devant le Vivat. Nous avons forme un groupe de six étudiants et je pense que c’était assez (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Notre beffroi s’est envol
Majestueusement dressé au cœur d’Armentières, notre beffroi fut classé au Patrimoine de l’UNESCO en 2005.De tout temps, il fut idéalisé par de nombreux artistes. L’un d’eux, armé d’un pinceau fin et de beaucoup de patience, l’immortalisa dans une extraordinaire mosaïque de couleurs. Le tableau fut offert à Monsieur le Maire de Litomerice au nom de l’ALEi, en gage d’amitié.
M-H Codeville

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Des lycens tchques Armentires
52 ont séjourné à Armentières du 26. Septembre au 2. Octobre 2005. Ils sont hébergés au foyer Brossolette et au pavillon d’accueil de l’EPSM. Ils y prennent les petits déjeuners et à l’IFA des soupers. Boulogne, la mer et Nausicaa – leçon de biologie -, Mymoyecques et la Coupole près de St. Omer – leçon d’histoire 39-45 -, Ypres – 14.18 -, Paris les reçoivent. Une soirée franco-tchèque au C. S. des " Quatre Saisons" avec les jeunes et les familles du C. S. et de Léo Lagrange et avec le maire et la délégation de Litoměřice. La réception officielle du monde franco-tchèque en Mairie le samedi après midi. Et (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Une exposition, deux peintres
Pour la Nuit du Caméléon, la salle Carnot s’improvisa salle de restaurant .Et quel décor ! Grâce à l’énergie et à l’imagination de la jeune équipe d’ALEi, on se trouvait réellement dans un cadre privé et chaleureux … Tony avait suggéré à deux peintres de l’Association d’exposer quelques–unes de leurs œuvres. Deux hommes totalement différents, deux collections opposées. Jean-Michel Dutillie, cheveux longs, un peu bohème, exhubérant, réalise le plus souvent de très grands tableaux très riches en couleurs. Jean-René Codeville, calme, posé, amoureux du détail, joue avec les juxtapositions de couleurs. Deux œuvres (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Ca y est !
Ca y est ! Nous y sommes allés ! Après y avoir envoyé nos grandes filles, Lucie et moi, sommes enfin partis à Litomerice pour une dizaine de jours en août 2005 ! Grâce à Eva, un couchage nous attendait à la piscine municipale. Après les inondations de 2002, l’endroit avait été refait à neuf. Le seul inconvénient était de dormir sur des sommiers sans matelas car nous n’y étions pas préparés. Nombreuses ont été les ballades dans et autours de la ville car nous voulions tout voir. L’appareil photo fut sollicité de très nombreuses fois Nos escapades nous ont conduites à Prague, accompagnant le groupe des (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
J’aime la France
J’aime la France. J’aime la ville d’Armentieres. Mais ce que j’adore, c’est me promener dans cette jolie ville moi-même. De temps en temps je me perds dans les petites rues pittoresques, mais aussi de temps en temps, j’entrevois les visages connus. Biensur, on s’embrasse avec les amis, j’agite le bras pour saluer le papa de mon ami – il boit son apéro dans une brasserie, une voiture donne un coup de klaxon – oui, c’est un autre ami. Les visages connus – oh oui ! Je cherche dans ma pensée et je revois : Laetitia - toujours souriante, Emilie – avec son cœur si ouvert, Bélinda – très belle, Xavier – qui (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Mon projet S.V.E en France
Quand j’ai pris connaissance du programme S.V.E. j’en étais ravie et j’ai décidé d’en participer. D’abord je voulais travailler dans un des pays anglophone ou germanophone pour pouvoir améliorer une des langues que j’apprenais déjà. Mais l’occasion de travailler en France s’est présentée. Au début j’ai hésité un peu. Même si j’aime la France cela signifiait apprendre une nouvelle langue depuis les bases. Finalement j’ai décidé de partir parce qu’il ne faut pas rater une telle possibilité. Elle ne se serait pas représentée de si tôt. Je suis arrivée en France à la fin de mois de mai. Les deux premiers jours, je (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Armentirois et Tchques sont cousins
Des de "Luxembourg", de culture française ont régné à Prague. Jean, "l’aveugle", allié des français, tué à la bataille de Crécy (1346). Il y a son monument. Et surtout son fils, Charles IV, roi de Bohême et empereur romain de 1346 à 1378. Elevé à Paris il parlait 5 langues. Le pont Charles à Prague, c’est lui. De 1345 à 1557 "des comtes de Luxembourg se sont succédés à la tête de la seigneurie d’Armentières" raconte A. Fernagut. ( V. d N. 9/1997. Archives.) !!! Jacques de Luxembourg est à l’origine de notre fête des Nieulles. Mais il y en eut 3 de ce nom. Alors en mai 1510, La dernière, à Armentières est (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Un peu d’histoire
On demande un peu d’histoire. Voici quelques lignes écrites pour la remise de médailles. 1968. Al. Dubcek marie à Prague le socialisme avec la liberté. J’écoutais les échos de cette fête à la Radio tchèque. Hélas des chars ont imposé le divorce. 1969 je vais voir. Je logeais chez un prêtre "surveillé", Mir. Zedníček, professeur à la faculté de théologie exilée à Litoměřice, 5 fois docteur, 6 langues, dans la pauvreté, à Liběšice. J’y retourne en 1970. Puis suis interdit de visa. En 1990, j’y vais. Il m’envoie une chorale. Elle passe, pendant un concert d’Osterode, au Vivat. en mai 1991. En Juillet, Mme (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Prague
Le départ de ma Grand-Mère a ravivé mon désir de faire découvrir le pays qu’elle chérissait tant à ma petite famille. Nous avons vécu des jours merveilleux à Prague : fidèle à mon souvenir, cette ville ensorcelante nous a fait tourner la tête avec ses innombrables clochers, ses façades aux couleurs chaudes et lumineuses, ses monuments. Nous avons découvert à pied le quartier de la Vieille ville et atteint la Vltava, fleuve qui divise la Capitale en deux, le Pont Charles, site magique de jour comme de nuit et rendez-vous des artistes. Amateurs de lèche-vitrines, nous avons été comblés par le cristal de (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Yoschka
Juste après la guerre débarquait à Merville l’une des premières ambassadrices tchèques. Ayant tout quitté pour suivre l’Elu de son cœur, elle fut vite adoptée par les Mervillois .Gaie, aimant la musique, la danse, et surtout les gens, elle se fit rapidement une renommée grâce à ses doigts de fée, habillant les dames et les jeunes filles pour le quotidien, les sorties et les mariages .Tout le monde connaissait Joschka.Elle parlait souvent de son pays auquel elle restait profondément attachée et,pour garder le contact avec ses racines , adhérait à plusieurs associations dont (…)

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Dcs de Madame Hacot
Au revoir Claire Hacot ! Elle est sans doute la première de l’association à entretenir des relations amicales avec une famille de Prague. « Dans les années noires, malgré la police ». Elle s’y était rendue avec son époux en « Citroën DS », une attraction la bas ! Cheville ouvrière à ATD Quart Monde jusqu’à ses derniers jours, malgré la maladie. Elle nous a quittés le 30 avril.
Albert Braems

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
Commmoration
Neuville Saint-Vaast Neuville Saint Vaast près d’Arras Traditionnelle cérémonie commémorative au Cimetière Tchécoslovaque de La Targette. Rassemblement à 9h45 devant le Monument aux Morts de Neuville Saint-Vaast puis commémoration aux cimetières tchécoslovaque et polonais. Chacum peut déposer une fleur ou un bouquet.
Info trouvée sur http://www.aots.com (Association des Originaires et amis des pays Tcheques et Slovaques

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
L’ ALEi
Le contenu de la plaquette de l’association

lire la suite de l'article
mercredi 2 août 2006
par xav
1ere nuit du Camlon : Orange
Le vendredi 16. décembre 2005, la Salle Carnot, à Armentières s’était drapée de la couleur orange, pour accueillir la première soirée "La nuit du Caméléon". C’est une fête annuelle organisée par l’association ALEI, pour réunir ses membres et leurs proches. Tous les ans une couleur est imposée aux convives ; cette année, c’était l’orange. La soirée a commencé vers 19 heures. Comme apéritif, un cocktail ukrainien était proposé accompagné de petits sandwiches. Les invités ont savouré un plat traditionnel français, La Fondue bourguignonne, agrémenté de plusieurs sortes de salades. Un accordéoniste ukrainien, (…)

lire la suite de l'article