Accueil du siteLes journaux de l’ALEiLe journal de l’alei 2012
Dernière mise à jour :
jeudi 27 octobre 2016
Statistiques éditoriales :
283 Articles
46 Brèves
15 Sites Web
170 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
0 hier
235413 depuis le début
   



Sur le Web
Cinéma les Lumières - Armentières
Site officiel du cinéma - Les Lumières - rue P. Pouchain à Armentières. 5 salles.
Accueil Association des Originaires des Pays Tchèques et Slovaque
L’association a pour but d’entretenir des liens d’amitiés entre ses membres et d’organiser des activités en rapport avec le patrimoine culturel tchèque et slovaque. Retrouvez également de multiples informations sur la République slovaque et la République tchèque
Litomèrice et Armentières enfin jumelées !
Par M-H Codeville
mardi 1er mai 2012
par xav
popularité : 1%

Litomèrice et Armentières enfin Jumelées.

Jumelles depuis longtemps par le cœur, Armentières et Litomèrice se sont officiellement unies par une charte de jumelage signée en présence, notamment, de Madame l’Ambassadeur de République tchèque à Paris, Marie Chatardova.
Un peu retardée par les embouteillages, Madame Chatardova était très attendue par les personnalités des deux villes ainsi que par les amis des jumelages réunis dans le Salon d’honneur. Les hymnes joués par l’harmonie municipale furent écoutés avec émotion et Monsieur le Maire accueillit chaleureusement son homologue Monsieur Chlupac et les personnes qui l’accompagnaient. Eva se fit leur interprète avec la pointe d’humour qui la caractérise. Pour que l’attente semble moins longue, le vin d’honneur qui, en général, suit les entretiens, fut offert avant et, bien sûr, après  !
Madame Chatardova fit une entrée triomphale et expliqua son point de vue, discours émouvant, parlant de la coopération entre les villes, les régions, les pays, partout où les Elus et les Citoyens se rencontrent et créent des liens.
On peut dire que ce lien qui s’est tissé entre Litomèrice et Armentières ces dernières années est devenu très fort créant même une réelle amitié et, ce samedi 1° octobre 2011, l’émotion était vraiment palpable, tant parmi les Elus que dans l’assemblée. M-H Codeville